L’information du mardi : Un nouveau personnage à l’Aube

Les éditions de l’Aube sortent en ce mois de septembre une nouvelle série, avec un personnage récurrent féminin. Il y a plusieurs raisons pour s’intéresser à cette série. Tout d’abord, le personnage principal est un personnage féminin. Ensuite, c’est un roman policier allemand. Enfin, les 4èmes de couvertures sont bigrement alléchantes. Jugez en par vous-même :

L’été des meurtriers de Oliver Bottini

Eté des meurtriers

Publié dans une dizaine de pays. 3e prix du Polar allemand 2007 (90 000 exemplaires vendus)

Présentation du livre :

Kirchzarten, un paisible village au milieu des forêts, une quiétude que rien jamais ne vient troubler… jusqu’au jour où une grange prend feu. Cet incendie on ne peut plus banal dégénère soudain en une catastrophe d’une ampleur insoupçonnée : le sous-sol de la grange recelait une importante cache d’armes de guerre. Quand Louise Boni, commissaire de police à Fribourg, commence l’enquête, elle n’imagine pas où elle met les pieds. Terrorisme venu de l’ex-Yougoslavie ? Terroristes pakistanais ? L’enquête piétine quand un homme fait irruption dans son appartement et prétend être membre des services secrets. Il exige qu’elle oublie la piste pakistanaise et rentre gentiment à Fribourg… Un rythme à perdre haleine et une enquête digne des plus grands !

Presse : «Bottini s’exprime à travers des images recherchées, dans un langage clair et exempt de toute banalité, de tous clichés. Il signe une synthèse du roman littéraire et policier. » Mechtild Blum, Badische Zeitung

Meurtre sous le signe du zen de Oliver Bottini Meurtre sous le signe du zen

Publié dans une dizaine de pays.

Présentation du livre :

Louise Boni, détective à la section d’intervention de la criminelle de Fribourg, 42 ans, divorcée, vit un samedi comme tous les autres : elle travaille. Il neige et elle déteste la neige, qui lui rappelle le jour où un accident a tué son frère, le jour où son mari l’a quittée et le jour où elle a tué un homme. Elle est donc plongée dans la contemplation des flocons qui ravivent chez elle de mauvais souvenirs quand elle reçoit l’appel le plus étonnant de sa carrière : son supérieur l’envoie à la recherche d’un moine bouddhiste errant dans les rues de Breisgau, vêtu d’une simple toge et de sandales.

Presse : « Il y a longtemps que personne n’avait écrit ainsi, avec une telle force, une telle puissance dans les images. » Die Zeit

Présentation de l’auteur :

Oliver Bottini est né à Nuremberg en 1965. Il grandit à Munich, où il étudiera la littérature moderne et l’italien. Installé à Berlin, il décide de se lancer dans l’écriture d’une série policière mettant en scène un personnage féminin, Louise Boni

Publicités

3 réflexions sur “ L’information du mardi : Un nouveau personnage à l’Aube ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s