Fais pas ta star ! de Ben Orton (Editions Létales)

Non, mais attendez, là ! C’est pas possible ! Les deuxièmes aventures de Dari Valko sont sorties ! Impossible de passer à coté, tant j’avais passé un bon moment avec le premier volume qui s’appelait Un doigt de politique. Mais il faudrait peut-être légèrement revenir en arrière. Qui est Dari Valko ? Qui est Momo ? Qui suis-je ? Où vais-je ? Où cours-je ? Dans quel état j’erre ?

Dari Valko est un ancien légionnaire doté d’un humour à toute épreuve, d’origine franco-russe comme la crème dessert (ceux qui ont plus de quarante ans savent de quoi je parle !). Il s’est reconverti dans le métier (peu réjouissant) de garde du corps. Taillé comme un roc, passant quelques dizaines de minutes par jour à sculpter son corps (d’ailleurs, il nous donne sa recette pour perdre du poids et gagner en muscles). Dari est aidé par son oncle Piotr, qui n’est pas contrariant pour un sou. Ce tonton, à qui je ne demanderai pas l’heure dans la rue (car j’ai trop de respect pour les gens plus grands et plus forts que moi … et j’aurais peur de le déranger), est un ancien champion d’haltérophilie et est toujours prêt à aider son neveu.

Dans cette nouvelle aventure, Dari (et son oncle, forcément) se croyaient en vacances sur la côte en acceptant de veiller sur le corps d’un jeune acteur de série télévisée. En effet, Aldo Ferrone joue le rôle d’un parrain de la mafia (dans une série qui se nomme La famiglia !) … et il ne croit pas si bien dire (ou faire). Or, ce qui va lui arriver, à Aldo, pourrait prêter (pas donner) à rire, comme s’il était la nouvelle star d’un film de Scorsese : en se réveillant de sa nuit (agitée), il découvre la tête d’un cheval … coupée.

Voilà notre Dari presque mi national, mi russe, embringué dans une affaire qui pourrait bien le dépasser. Car tout légionnaire qu’il est, il n’en reste pas moins doté d’un cerveau et de muscles qui pourraient ne pas suffire face à la mafia. Et, effectivement, il va y avoir de l’action, un peu de bagarres, des péripéties, des explosions (enfin, une) et surtout beaucoup d’humour.

Clairement, le but n’est pas de se prendre au sérieux mais bien de passer un bon moment. Et dans ce roman novella de 150 pages, le rythme est élevé, le scenario est mieux maitrisé, et surtout on rit au minimum deux fois par pages. On retrouve la marque de fabrique de Ben Orton, Dari nous parle, nous interpelle comme s’il nous racontait son enquête, et l’auteur en profite pour nous mener en bateau jusqu’à un final fort bien trouvé et surprenant. Bref, voilà une série qui démarre sur les chapeaux de roues et que je ne peux que vous conseiller.

Tranquille le chatA noter que le troisième tome des enquêtes de Dari Valko vient de sortir et qu’il s’appelle Tranquille le chat ! On en parle très bientôt sur Blacknovel1 !

Publicités

2 réflexions sur “ Fais pas ta star ! de Ben Orton (Editions Létales) ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s