L’heure des gentlemen de Don Winslow (Editions du Masque)

Chouette ! Voici donc le dernier Don Winslow en date, et ce n’est un secret pour personne que c’est un auteur que j’adore. Si ce roman ne fait pas partie des meilleurs de lui, la lecture reste un pur plaisir pour cette intrigue qui dénonce une nouvelle fois un aspect nouveau de l’argent sale. Ce roman est la suite de La patrouille de l’aube et on retrouve donc toute la petite troupe de Boone Daniels.

Si vous ne connaissez pas la patrouille de l’aube, elle est composée de Boone Daniels, ex-flic reconverti en détective privé, Johnny Banzai, Dave le dieu de l’amour maître nageur, Hang le barman, Tide le contremaître, Seule manque à l’appel Sunny, la seule fille du groupe, devenue professionnelle du surf. Leur principe de vie est simple : le surf et l’amitié. Ils se retrouvent à la plage, pour glander et attendre la vague. Les anciens ont aussi leurs habitudes, ils viennent à la même heure et se racontent des histoires à l’heure des gentlemen.

Alors que son ami Dave Nichols, milliardaire adorant le surf, a des doutes sur la fidélité de sa femme, Boone Daniels accepte de l’aider à découvrir la vérité. Parallèlement, Petra Hall, l’avocate amoureuse de Boone (et réciproquement) lui propose de défendre Corey  Blasingame, un jeune fils à papa qui a tué Kelly Kuhio, dit K2, LA star incontestée du surf. K2 est un vrai gentleman, ayant fait le tour du monde et étant respecté dans le monde pour sa gentillesse et sa volonté d’aider autrui. Boone se retrouve à enquêter pour innocenter un imbécile qui a assassiné une icône, une idole de tout le monde du surf.

La raison pour laquelle j’adore Don Winslow est qu’il écrit avec un style tellement fluide, qu’il choisit toujours les bons mots pour nous faire voir les scènes qu’il construit, et cela est toujours passionnant à lire, très prenant. C’est aussi un auteur qui, depuis quelques romans, a décidé de montrer comment la drogue envahit la société. Et parfois, cela atteint des sommets, comme La griffe du chien ou Savages. Ce n’est pas le cas ici.

Don Winslow nous montre au travers de deux intrigues classiques comment les narco gangs envahissent l’économie avec les milliards que dégagent leurs trafics, mouillant tous les décisionnaires des différents pays. Malgré cela, l’intrigue est tout de même faiblarde, certains chapitres sont sans intérêt, et voire même parfois cela tourne en rond.

A coté de cela, il y a le personnage de Boone, empêtré dans une liaison avec une avocate au dessus de ses moyens, se sentant vieillir, et se demandant si le temps de l’insouciance n’est pas passé, si, enfin, il ne doit pas faire quelque chose d’important dans sa vie. Boone va se demander s’il doit changer son image pour changer de vie, tourner le dos à ses amis pour changer de cap. Ces passages qui sont poignants sont bien faits, d’autant que Don Winslow a construit un personnage un peu balourd, ne sachant pas comment prendre les gens.

Alors, déception ? Ben, oui, c’est un livre que j’ai dévoré car il est agréable, mais il est loin de ce que j’attends de Don Winslow. D’un autre coté, un auteur ne peut pas sortir que des chefs d’œuvre. Alors, je vous donne deux liens pour vous faire une idée de Cette Heure des Gentlemen. A vous de vous faire votre opinion.

L’ami Yan : http://www.encoredunoir.com/article-l-heure-des-gentlemen-de-don-winslow-104653199.html

Les amis de Unwalkers : http://www.unwalkers.com/lheure-des-gentlemen-de-don-winslow-le-masque-undead-nouveau-converti/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.