L’information du mardi : Envie de polars ?

Du lourd, du très lourd aujourd’hui pour les idées de polars. Jugez donc :

Les producteurs de Antoine Bello (Gallimard)

Producteurs

Pour ceux qui ont adoré les falsificateurs et les éclaireurs, voici le troisième volume des aventures de Sliv.

Sliv Dartunghuver vient d’accéder aux instances dirigeantes du Consortium de Falsification du Réel, organisation secrète internationale qui s’efforce de maintenir une harmonie relative sur la planète en construisant de toutes pièces les légendes dont l’humanité a besoin. Or le CFR est dans la tourmente, menacé par la divulgation de documents internes et décrédibilisé par plusieurs échecs (dont la création d’Al-Qaida, pure fiction née des cerveaux des falsificateurs du CFR dans le but de faire comprendre au monde la menace de l’extrémisme islamiste). Avec l’aide de ses amis Youssef et Maga, et de la belle et redoutable Lena, Sliv se lance dans une série de mystifications toujours plus audacieuses, qui l’entraînent de Hollywood à Hong Kong, de Sydney à Veracruz, et jettent un jour nouveau sur l’élection d’Obama, l’épidémie de grippe H1N1 et la découverte d’une fascinante cité maya. La jubilation de l’auteur à échafauder des scénarios vertigineux transparaît à chaque page de ce récit à la fois divertissant et profond.

Les variations fantômes de Régis Descott (Jean Claude Lattès)

Variations fantomes

Parution en avril 2015-04-14Ça commence par des claquements de portes. Des coups frappés contre les murs, un piano qui joue tout seul. À l’Etoile, vieux château perdu au fond des bois, les morts ne reposent pas en paix.

Pour le propriétaire, Philippe Wolf, riche financier habitué à ce que rien ne lui résiste, l’esprit qui le harcèle va devoir se soumettre – ou disparaître.

C’est, le temps d’un week-end, la mission du Dr Morel, psychanalyste devenu médium, et de ses six apprentis aux dons mystérieux. Leila, l’infirmière discrète, la belle Vicky, agent immobilier dans le civil, Luca, le cuisinier italien, ou encore Serge, le pianiste solitaire. Ensemble, ils vont devoir comprendre ce qui s’est passé entre ces murs. Mais, à mesure que les indices s’accumulent, il devient de plus en plus difficile d’échapper à leur emprise.

Le vieux médecin pouvait-il ignorer dans quel labyrinthe il entraînait ses élèves ? Vaste jeu de miroirs, théâtre d’ombres et d’illusions, ce château est une étoile noire, qui n’a rien perdu de son pouvoir d’attraction. Il ne faudra qu’une étincelle pour l’embraser tout entière.

Ombres sombres – Tome 1 de Petruccio DALL’AVA (Verone éditions)

Ombres sombres

Ouvrir le premier tome d’Ombres sombres, c’est se replonger dans l’insouciance de la fin des années soixante-dix.

Jour après jour, Paul fait le récit de son quotidien. Le jeune homme est un collégien comblé entre sa passion pour la paléoanthropologie et ses amours secrètes avec sa petite amie.

Son monde s’effondre le jour où un nouvel élève intègre sa classe. S’en suit une véritable descente aux enfers et Paul devient le bouc émissaire de ses camarades. Confronté au harcèlement, aux moqueries et à la violence gratuite, il s’enferme peu à peu dans le mutisme.

Dans une impasse, sa soif de vengeance devient alors une véritable obsession. Il va tout sacrifier pour atteindre son objectif, quitte à renoncer à ses rêves et ses désirs.

Avec Ombres Sombres, Petruccio DALL’AVA propose un récit coup-de-poing où l’on comprend que nos choix et nos décisions passées sont essentiels pour notre futur.

Publicités

2 réflexions sur « L’information du mardi : Envie de polars ? »

    1. C’est vrai. Mais comme j’avais adoré le premier, j’ai trouvé normal de parler de la sortie du troisième. Antoine Bello a une imagination sans borne et c’est très bien écrit. Je ne l’ai pas encore lu (le troisième) mais ça vient …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s