Les ténèbres et rien de plus de Julia Tommas (Anne Carrière)

Voici un nouvel auteur à épingler sur Black Novel, d’origine belge. Si vous cherchez un roman rythmé, un bon divertissement, ce roman est fait pour vous. Une fois n’est pas coutume, je recopie la quatrième de couverture car je la trouve bien faite.

Quatrième de couverture :

Qu’est devenu le corps de Peter Mulchan, le tueur en série qui a terrorisé New York ? C’est la question que se posent l’inspecteur Kenji Yoshiro, de la brigade criminelle, et le docteur Lisa Cavalcante, chercheuse en neurosciences à l’université de Columbia.

Le premier se souvient encore du jour où il était parvenu à l’arrêter. Mais, inculpé pour le meurtre de trois jeunes femmes et deux tentatives d’assassinat, Mulchan s’était suicidé dans sa cellule avant même de connaître la date de son procès. Quant à Lisa, son doctorat en neuropsychiatrie ne lui est d’aucun secours pour faire face au traumatisme qu’elle a subi un an auparavant : Peter Mulchan était un de ses patients, et c’était avec elle qu’il avait décidé de mettre un terme à ses activités de serial killer ; et pourtant, il avait tenté de la tuer. Depuis ce jour, Lisa est hantée par ce souvenir ; un éclat de voix dans la foule, le contact d’une main dans le métro, un visage entraperçu au détour d’une rue, autant de symptômes du stress post-traumatique dont elle souffre et pour lequel elle refuse de se soigner.

Alors qu’elle se réfugie dans ses travaux de recherche, déterminée à prouver que la quatrième victime du tueur en série, encore plongée dans un état végétatif, pourrait sortir du coma, l’impensable se produit. Le corps d’une jeune femme est retrouvé dans un cimetière de la ville. Les marques sur son cadavre ne laissent aucun doute : elle a été enlevée et torturée selon le modus operandi de Peter Mulchan. Troublé par la ressemblance physique de cette nouvelle victime avec Lisa, Yoshiro pense avoir affaire à un imitateur. Mais la neuropsychiatre a un tout autre avis : et si Peter Mulchan n’était pas mort ?

Mon avis :

Quand vous voyez la couverture (superbement inquiétante, soit dit en passant), vous y voyez inscrit Thriller. Je dois vous avouer que si je devais donner un qualificatif à ce roman, je dirais que c’est plutôt un roman policier rythmé. Certes, Lisa et Kenji sont à la poursuite d’un serial killer, qui semble mort a priori. Pour autant, je n’ai pas ressenti de frissons à la lecture de ce roman mais plutôt une urgence à avancer dans l’intrigue, emporté par le rythme donné à cette enquête.

Donc, nous avons un serial killer qui est sensé être mort, des corps assassinés, martyrisés selon la méthode du tueur trépassé et deux enquêteurs en parallèle pour démêler une intrigue qui peut sembler simple et connue. Effectivement, Copycat de James Patterson parle du même sujet et je me suis demandé comment l’auteure pouvait faire du neuf avec ce sujet.

En fait, je dois dire que le roman, même s’il ne m’a pas passionné, a réussi à me tenir en haleine jusqu’au bout. Je pense que cela est du à la grande fluidité de la narration, à la simplicité du style et au rythme apporté dans le déroulement de l’intrigue. Car, avec ses chapitres courts et ses phrases qui n’en rajoutent pas, le rythme de la lecture est élevée comme tout ce qui se passe dans le roman.

Si ce roman remplit son rôle de nous divertir, il faut tout de même avouer que même si l’intrigue se complique au fur et à mesure de l’avancement, celle-ci reste tout de même très linéaire. De même, les personnages sont gentils (trop) mais je les ai trouvés un peu trop lisses à mon gout. Ceci dit, pour être honnête, ce roman remplit son objectif d’être un roman divertissant.

Ne ratez pas l’avis de Tousleslivres

Publicités

14 réflexions sur “ Les ténèbres et rien de plus de Julia Tommas (Anne Carrière) ”

  1. Il est clair que rien que la couverture m’interpelle! Et même s’il ne t’a pas passionné, je suis curieuse de savoir si je pourrais me laisser entraîner tout de même! Je le note! Merci pour ton avis pour un livre dont je n’avais pas encore entendu parlé!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s