En route pour 2016 !

Voilà, 2015 est finie. Voici donc une nouvelle année, après celle qui se termine et qui aura connu des événements dramatiques qui changeront notre vie à tous. D’habitude, je ne parle pas de l’actualité ; et pourtant, quand on se remémorera cette année 2015, ce sont bien ces attentats qui reviendront dans la mémoire collective. Alors, au moment de vous souhaiter à tous une bonne année et évidemment une bonne santé, je forme un vœu : Que tous les excités du bulbe nous laissent vivre en paix.

J’en profite aussi pour vous remercier, vous les fidèles, vous les passants sur ce blog qui viennent en balade, vous les amis blogueurs qui sont devenus des proches, vous les auteurs qui me font voyager dans ce formidable pays qui est votre imaginaire, vous les attachés de presse qui prennent soin de mon compte en banque, vous les éditeurs qui travaillez d’arrache-pied pour défendre la littérature, qu’elle soit blanche ou noire. Merci à tous pour ce que vous êtes, merci de me donner envie de continuer.

En 2015, j’aurais explosé mon compte de lectures (156 au total), mais j’aurais triché, puisque j’aurais repris mes lectures de Bandes Dessinées. Je me suis fait un plaisir, en relisant la série Top10 de Alan Moore qui est ressorti en intégrale. Et j’aurais découvert grâce à Jean-Marc et Gregory (qui se reconnaitra) Transmetropolitan de Warren Ellis dont j’aurais dévoré les 3 premières années. Je dois aussi ajouter la série Le tueur de Matz et Jacamon qui m’a énormément plue (Merci JEF) -ainsi que Holmes (1854/1891 ?) dont j’adore le mystère et l’ambiance.

Quand je me penche sur 2015, il y a des romans que je n’oublierai pas. Et je commencerai par mettre en avant ceux de mes auteurs fétiches : il y aura eu Arnaldur INDRIDASON avec Les nuits de Reykjavik (Métaillié) qui dégage un humanisme rare. Il y a bien sur le retour de James ELLROY avec Perfidia (Rivages), le retour du génie tant attendu dans une œuvre démesurée comme lui seul sait les faire. Il y a un des premiers romans de RJ.Ellory, Papillon de nuit (Sonatine) qui parle de la perte de l’innocence des Etats Unis, en même temps que celle de son personnage principal. Il y a la charge contre les média que nous a concotée Michael Mention dans Le carnaval des hyènes (Ombres Noires), qui est aussi réjouissant qu’il est féroce. Il y a enfin, Tant de chiens de Boris Quercia (Asphalte) qui est en train de se faire une place dans mon panthéon personnel, avec ses grandes charges émotionnelles.

Si j’ai cité cinq auteurs que j’adore, il est normal que je cite cinq auteurs que j’ai découverts, qui m’ont impressionné. Gilles Vincent que j’adore m’a mis KO avec Hyenae (Jigal) avec un roman si fort que c’en est inoubliable. Il y a parmi la nouvelle collection Neo Noir de Gallmeister le formidable L’enfer de Church Street de Jake HINKSON, un polar que Jim Thompson aurait pu écrire. Il y a Voici le temps des assassins de Gilles VERDET (JIgal), qui rend un bien bel hommage à Charles Baudelaire. Il y a Kelly BRAFFET qui avec Sauve toi ! (Rouergue) fouille les psychologies des jeunes américains délaissés dans un roman noir et désespéré. Il y a enfin André BLANC avec Violence d’état (JIgal) qui nous demande de garder les yeux ouverts, d’être moins crédule.

Permettez-moi, une nouvelle fois, de vous remercier et de vous souhaiter une excellente année 2016. Qu’elle vous apporte joie, sérénité, bonheur et plein de lectures coups de coeur. Et n’oubliez pas le principal, lisez !

30 réflexions sur « En route pour 2016 ! »

  1. Que de belles lectures, quand aux excités du bulbe, nos « pays » et les États-Unis auraient mieux fait de ne pas aller les énerver, d’aller placer des dictateurs chez eux, ou de les renvoyer à l’âge de la pierre suite à des guerres qui n’avaient pas lui d’être. Mais ceci est un autre débat et un mea culpa que certains devraient faire… :/

    J'aime

  2. mon ami Pierre,
    Je ferai dans la simplicité, tu m’es cher non seulement par tes chroniques mais par ce que tu es, une personne enthousiaste, généreuse, je n’en rajoute pas mais je pourrais…Très, très belle année.

    Aimé par 1 personne

  3. Meilleurs Vœux pour 2016, à toi et à tes proches.
    Malgré tout, quelles que soient les tempêtes en ce monde qui ne tourne plus très rond, nous sommes sur un navire qui réussit à ne pas sombrer, qui évite encore le naufrage. Soyons assez forts pour que la suite de la traversée continue sans vague scélérate. Et gardons la lecture comme bouée de sauvetage !
    Amitiés, mon cher Pierre.

    J'aime

  4. Mon bon Pierre, quelle rétrospective de riches et belles lectures. Merci de nous faire partager avec tant d’enthousiasme ton ressenti.
    Tous mes vœux, pour toi et ceux qui te sont chers, pour cette nouvelle année.
    Amitiés.

    J'aime

  5. A mon tour de te dire merci pour ce superbe boulot, je lis toujours tes commentaires avec grand interêt , aussi j’avoue que ce n’est peut-être pas complètement désintèressé de te souhaiter une très bonne et grande année . Encore merci et amitié
    Robert

    J'aime

  6. Ce n’est pas à toi de nous remercier, mais à nous,tes visiteurs, pour ton boulot acharné de passeurs de textes. Bravo, et à te lire avec autant de passion en 2016, année que je souhaite à la hauteur de tous tes souhaits!
    Amitiés.

    J'aime

  7. Bonjour Pierre, je suis d’accord que les nuits de Reykjavik et L’enfer de Church street sont deux très bons romans chacun dans leur genre. 156 livres lus, je suis loin du compte et je n’ai pourtant pas démérité: seulement 70 mais aucune BD dans ce total. Avec les BD, cela me fait une petite centaine. A mon tour de te souhaiter une très belle année livresque 2016.

    J'aime

    1. Salut Jean Marc et merci. Je t’ai déjà souhaité une bonne année mais je recommence : BONNE ANNEE ! Pour ton info, je suis grand fan de Alan Moore et j’avais lu TOP10 à l’époque, quand il était sorti en petit fascicule. Je termine tranquillement l’année 3. A bientôt. Amitiés

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.