Espace Jeunesse : Espions et fantômes de Katarina Mazetti (Gaïa-Thierry Magnier)

Ce roman est le premier des aventures des cousins Karlsson. Ce billet a été intégralement écrit par ma fille auquel j’ai ajouté mon avis à la fin.

Auteur :

Katarina Mazetti est née en 1944 à Stockholm. Elle est journaliste et auteur de livres pour la jeunesse et de romans pour adultes. Elle a rencontré un grand succès avec Le mec de la tombe d’à côté, traduit en de nombreuse langues.

Genre du livre : enquête-suspense-groupe d’amis

Editeur : Editions Thierry Magnier-GaÏa

Illustrateur : Julia Wauters (pour la couverture)

Traducteurs : Marianne Ségol Samoy et Agneta Ségol

Principaux personnages :

Tante Frida est une artiste qui habite seule sur l’île aux Grèbes.

Ses quatre neveux sont :

Julia a douze ans, aime bien être seule pour lire.

Daniella surnommée Bourdon, sœur de Julia, a sept ans, elle est ronde, gourmande bonbons, bavarde et curieuse.

George aime dessiner, il est timide, a de longs cheveux, c’est toujours lui qui mène le groupe et il est fils unique.

Alex a douze ans, il est français, il est passionné de cuisine et veut devenir un Grand Chef de cuisine.

Chatpardeur, au départ, était un tout petit chat des rues tout maigre. Bourdon l’a beaucoup nourri et maintenant il est aussi gros que Bourdon. Quand il miaule on a l’impression qu’il parle.

Mon résumé (Clara) :

Julia, Bourdon, George et Alex se retrouvent sur l’île aux Grèbes où leur tante y habite seule. Pourtant, les cousins entendent des bruits bizarres, voient de la fumée dans la forêt à l’autre bout de l’île, et s’aperçoivent que de la nourriture disparaît.

Ne seraient-ils pas seuls sur l’île ?

Mon avis (Clara) :

J’ai aimé ce livre parce qu’il y avait des mystères et du suspense. L’ambiance est très inquiétante parce qu’ils ne sont pas seuls sur l’île en plus leur tante est obligée de les laisser seuls sur l’île.

J’ai aussi aimé les personnages : Bourdon est très rigolote et j’aime bien quand Chatpardeur parle parce que souvent il dit : « J’ai faim, donner moi à manger »dans sa langue

Mon avis (Le proprio) :

Si j’ai lu ce roman, c’est bien parce que ma fille a insisté … et parce que, depuis, elle a lu les 5 autres aventures. Cela m’impressionne de la voir dévorer ces romans de 200 pages en une semaine. Et effectivement, c’est très bien fait. La tension monte au fur et à mesure du roman, les personnages sont bien dessinés, les dialogues sont pleins d’humour. Bref, toutes les qualités sont là pour passionner aussi les grands que les petits. Quand je dis « petits », je pense que cette lecture est recommandable à partir de 10 ans, car il y a tout de même beaucoup de personnages.

Je me suis surpris à aimer ce roman, à éprouver beaucoup de plaisir à sa lecture parce qu’on n’a pas l’impression de lire un roman pour enfants, mais vraiment un roman pour tous publics. Le début du roman prend son temps pour présenter les personnages. On ressent tout de suite beaucoup de tendresse pour ces gamins qui vont se rencontrer et se connaitre après quelques moments de méfiance. Puis la tension monte doucement, les événements bizarres vont se succéder et le fait que les enfants soient livrés à eux-mêmes va ajouter à l’inquiétude qu’on ressent pour eux.

Mais il n’y a pas que cela. On va y trouver deux intrigues : Une première sur la présence énigmatique de quelqu’un sur cette île, la deuxième concernant un faussaire des sculptures de leur tante. Malgré la complexité de l’intrigue, tout cela passe très bien. Enfin, le sujet abordé vers la fin du livre est grave, mais approché avec suffisamment de délicatesse pour montrer aux enfants des faits de société dont ils n’ont peut-être pas conscience. Bref, je suis conquis et je ne peux que recommander cette lecture.

Publicités

22 réflexions sur “ Espace Jeunesse : Espions et fantômes de Katarina Mazetti (Gaïa-Thierry Magnier) ”

  1. Bonjour Pierre et Clara,
    Merci pour cette chronique qui pourrait me donner des idées pour des personnes que je côtoient quotidiennement et qui aiment lire… les chiens ne font pas des chats(pardeurs ou non).
    Amicalement.

    J'aime

  2. Bravo à tous les deux !!!! Et comme justement, je dois chercher un livre pour une fillette de onze ans, ta chronique tombe à point, Clara !!!
    Et sympa aussi d’avoir ton regard à toi, Pierre !

    J'aime

  3. Et bien, si la fille est moins prolixe que le père, d’ici quelques mois, on risque d’avoir exclusivement des billets signés « Clara » et je ferai la razzia dans le rayon jeunesse. 😀

    Bravo à elle et à son diable de papa !

    J'aime

  4. Quelle belle et excellente surprise ! La relève est assurée. Merci beaucoup, Clara, pour ta chronique. J’ai noté le titre bien sûr, je pense faire plaisir à ma petite nièce en lui faisant découvrir ce livre. Bises à vous deux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s