Quelle année 2016 ! Vive 2017 !

On pourrait interpréter ce titre de différentes façons, positive ou négative. Ce blog n’a pas pour but de parler de politique ou de terrorisme. Mais comme l’année dernière, je vais me répéter et parler succinctement des événements qui ont bouleversé le monde. Et les exemples ne manquent pas alors je le dis, je le répète et je le crie : Que les excités du bulbe nous laissent vivre en paix.

Je voudrais surtout vous souhaiter à tous, simple visiteur ou lecteur fidèle de ce blog, une bonne année 2017. Qu’elle vous apporte toutes les joies que vous puissiez imaginer, que vos rêves se transforment en réalité. Et je vous remercie tous, vous qui lisez, qui rendez visite à ce blog, qui me laissez un petit commentaire, mais aussi les auteurs, les éditeurs, les attachés (es) de presse pour votre gentillesse et tout le travail que vous abattez pour nourrir ma drogue qu’est la lecture. Et mes amis du polar, les pieds nickelés du polar, je vous souhaite une excellente année et vous revoir tous cette année !

Revenons un peu sur 2016. Plutôt que de paraphraser ce que j’ai écrit, je vous ai mis le lien vers mes avis. D’un point de vue polar, j’aurais été servi avec pas moins de 7 coups de cœur ! Ce qui est assez exceptionnel ! Et mes deux meilleures lectures de 2016 furent :

Rien ne se perd de Cloe Mehdi (Jigal)

Cartel de Don Winslow (Seuil)

Les autres coups de cœur inoubliables furent :

Plusdeproblème.com de Fabrice Pichon (Lajouanie)

Fausse piste de James Crumley (Gallmeister)

Le condor de Stieg Holmas (Sonatine +)

Antonia de Gildas Girodeau (Au delà du raisonnable)

Un avant-gout des anges de Philippe Setbon (Editions du Caïman)

Et comme nous sommes en 2017, je rajouterai 10 titres qui figureront parmi mes lectures les plus marquantes, de celles dont on n’oubliera pas les traces qu’elles auront laissées dans mon imaginaire.

Corrosion de Jon Bassoff (Gallmeister)

Cavale pour Leïa de Marius Faber (Toucan)

Les lucioles de Jan Thirion (Editions Lajouanie)

Sois belle et t’es toi de Jérémy Bouquin (Editions Lajouanie)

Avant que tout se brise de Megan Abbott (Editions du Masque)

Le fleuve des brumes de Valerio Varesi (Agullo)

Kabukicho de Dominique Sylvain (Viviane Hamy)

Une mort qui en vaut la peine de Donald Ray Pollock (Albin Michel)

Le printemps des corbeaux de Maurice Gouiran (Jigal)

L’opossum rose de Federico Axat (Calmann Levy)

Et sachez que ce fut bien dur de faire un choix parmi les 165 lectures qui auront occupé mon année. D’ailleurs, ce fut une année record pour moi, en terme de nombre de lectures aussi, mais il faut dire que j’aurais lu une dizaine de Bandes Dessinées et une dizaine de romans pour la jeunesse (puisque mes enfants me conseillent aussi pour mes lectures !). Donc on va dire que 2016 aura été une année record du nombre de lectures et du nombre de coups de cœur. Bref, une année formidable ! Il est donc temps de se plonger dans 2017 !

Je ne vais pas vous retenir plus longtemps, je vous souhaite à nouveau une excellente année 2017, pleine de bonheur, pleine de lectures et n’oubliez pas le principal, lisez !

 

Publicités

34 réflexions sur “ Quelle année 2016 ! Vive 2017 ! ”

    1. Merci pour ce compliment ! Tu sais, l’important pour moi n’est pas qu’on me cite. Je ne cherche pas la gloire ! Mais par contre, quand quelqu’un me dit qu’il a aimé un livre grace à moi, cela suffit à me combler ! Je te souhaite une excellente année 2017 et je continue à suivre tes écrits, bien entendu ! Amitiés

      Aimé par 2 people

  1. Bonne année à toi Pierre… voilà! ….je la commence bien puisque je démarre la trilogie de « Bleu Blanc Sang  » et franchement je partage ton avis, je suis au milieu du premier tome après une journée de lecture bref! les 3 volumes vont être dévorés
    Encore merci pour le plaisir et l’enthousiasme que tu nous fait partager

    J'aime

  2. Bonne année mon Pierre, même si je ne sais plus, à la fin, à qui je l’ai déjà souhaitée ou pas au travers mes commentaires sur mon propre blog…. 😆

    165 lectures ??? Purée, tu me bas de 31 romans ! Waw, j’aimerais en lire autant, je ne suis déjà pas sûre de réitérer mon exploit de 2016. Attention, je ne compte pas mes bédés et mes mangas des le chiffre.

    Continue de me tenter, même si je hurle le contraire 😉

    J'aime

    1. Bonne année Belette. ce sont en fait 166 lectures dont une dizaine de romans jeunesse et 8 à 10 BD. Donc, en réalité je plafonne dans les 140 pour une centaine de billets ! Ceci dit, ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité ! Et rassure toi, je continue … 😉

      J'aime

  3. Bonne année de lecture Pierre 🙂
    Je lis cet excellent récapitulatif, de référence comme d’habitude. Je voudrais en profiter pour te remercier de m’avoir aiguillé avec amitié sur quelques livres dont le dernier que tu cites ci-dessus « Cartel », dont je ne parviens pas à me défaire dans la tête 🙂
    D’autres auteurs aussi. J’ai aimé ce que tu m’as proposé, surtout sur les enfants disparus. J’ai aimé tes chroniques, tes chouchous du mois. Je vais revenir pour celui du mois de décembre, je déménageais.

    Merci pour ces chroniques et tes lectures que tu partages avec autant de bonheur. C’est subjectif bien entendu. 🙂 A chacun son point de vue que je respecte. Je prends ce qui me plaît et j’ai eu des tas de pistes encore inexplorées d’éditeurs, de blog.
    Merci pour cette joie de lecture que tu partages. Merci.

    Amicalement. Geneviève

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s