Black Novel a 8 ans !

Eh voilà, Black Novel prend un an de plus, il a 8 ans. Alors on va fêter ça avec un petit concours pour lequel vous aurez la possibilité de gagner un chef d’œuvre du roman noir.

Mais avant de parler concours, sachez que l’envie de partager mes avis, mes lectures est toujours aussi grand. Et je tiens à vous remercier, vous lecteur de passage, ou vous abonné et lecteur fidèle. Merci pour votre assiduité, pour vos commentaires, pour vos encouragements. Merci aussi aux auteurs avant tout, qui nous offrent tant d’émotions. Merci aux éditeurs qui me font confiance, aux attachés de presse qui pensent à moi. Merci aussi aux collègues blogueurs qui me guident dans mes choix, et à mes amis (en particulier les Pieds Nickelés du Polar qui se reconnaitront qui sont comme des frères pour moi).

Cette année, j’aurais enfin inauguré une rubrique Bande Dessinée, avec un billet. J’aurais surtout publié plus de billets pour la jeunesse et beaucoup plus lu, ce qui me permet de ne parler que des livres que j’ai adorés. Sachez que je ne publie que deux tiers des livres que je lis. Enfin, j’aimerais faire un clin d’œil au Grand Prix des Balais d’Or auquel je participe avec toujours autant de plaisir, qui me permet de découvrir de nouveaux auteurs et de rencontrer des gens passionnés et souriants. Je fais aussi un clin d’œil à l’association 813 qui défend la littérature sous toutes ses formes et que je vous conseille de rejoindre.

Un anniversaire, ce n’est pas un anniversaire s’il n’y a pas de cadeau. Comme d’habitude, je vous propose donc de gagner un de mes coups de cœur, un des seuls romans que je qualifierais de chef d’œuvre. Je tiens à préciser que ce roman est acheté avec mon argent personnel ce qui m’évite de rédiger un règlement de concours.

Le principe est simple : vous répondez à une question en envoyant un mail à concoursblacknovel@gmail.com. Le ou la gagnante sera contacté (e) par mail pour que j’obtienne son adresse postale. La date limite de réponse est le 13 mai 2014 à minuit. Le 14 mai, un billet donnera le nom du gagnant (ou son pseudo). Le tirage au sort sera réalisé par mes enfants.

Cette année, j’ai choisi Le dernier baiser de James Crumley, publié dans une nouvelle traduction par les éditions Gallmeister. Cette édition bénéficie aussi d’illustrations en noir et blanc qui donnent une nouvelle dimension à ce chef d’œuvre. Même si vous l’avez lu, vous vous devez de tenir entre vos mains cette édition.

La quatrième de couverture est celle-ci :

Pour Sughrue, privé officiant à Meriwether dans le Montana, ce contrat avait tout d’une aubaine. Budget illimité pour écumer les bars des États-Unis à la recherche de Trahaerne, auteur à succès porté sur les fugues autant que sur la boisson. Sitôt l’écrivain débusqué dans un bar miteux de la côte Ouest, Sughrue se trouve chargé d’une nouvelle enquête : il doit retrouver la trace de Betty Sue Flowers, jeune fille énigmatique disparue dix ans auparavant. La compagnie de Trahaerne étant plutôt agréable, notre privé embarque l’alcoolique dans son périple. Mais il ne pouvait prévoir sa fascination grandissante pour la disparue ni les ramifications sans fin de cette affaire où tous semblent sans cesse se jouer de lui.

Le Dernier Baiser,  roman emblématique du géant américain James Crumley, met en scène pour la première de ses aventures un détective inimitable qui balade son lecteur aux quatre coins de l’Ouest américain.

Illustré par Thierry Murat, et traduit par Jacques Mailhos, deuxième titre d’une série de rééditions exceptionnelles de Crumley.

James Crumley, lauréat de nombreux prix en France comme aux États-Unis, est une voix incontournable du polar américain contemporain et de l’École du Montana.

Vous retrouverez mon avis ici

La question est la suivante : Les éditions Gallmeister rééditent les romans de James Crumley et Le dernier baiser est leur deuxième parution. Quel fut le titre du premier roman de James Crumley publié par les éditions Gallmeister ?

J’espère que vous prendrez du plaisir à lire, que mes chroniques vous seront utiles pour vos choix de lecture, que vous n’hésiterez pas à me donner vos avis dans les commentaires. Je vous souhaite une nouvelle année pleine de lectures enrichissantes. Car moi, je continue …

Je n’ai plus qu’à ajouter : Merci à tous, à bientôt et n’oubliez pas le principal : lisez !

Publicités

53 réflexions sur “ Black Novel a 8 ans ! ”

  1. La vache !!!! 8 ans déjà !!! que le temps pas vite mon petit poulet !!!! puissions nous continuer longtemps de célébrer ça chaque année à Lyon comme nous le faisons d’un petit bouchon lyonnais dont on taira l’adresse !!bon anniversaire à Blaknovel et à celui qui commet chaque semaine des chroniques que je ne manque jamais de lire !!!

    Aimé par 1 personne

  2. Comme tous mes blogueurs préférés je souhaite un bon anniversaire à Blacknovel et surtout la joie de continuer et de nous faire partager.
    Encore un GRAND MERCI à toi Pierre, pour cette jolie entreprise qui nous aide à choisir nos lectures en connaissance de cause;
    Je te serre « la louche » avec amitié !
    Robert

    J'aime

  3. Waw, il est plus âgé que nous ! Nous ne sommes que des jeunes bébés face à ton blog. mdr

    Je connais la réponse, si on me paie, je la vend… 😀 Mais je ne participe pas aux concours 😉 Bon anniversaire mon Poulet préféré et continue de me tenter ou de me flageller parce que j’ai du retard dans mes lectures.

    J'aime

  4. Bel anniversaire, mon ami. Félicitations, 8 ans, ce n’est pas rien. Ce qui est tout à fait remarquable sur une telle durée, c’est la régularité avec laquelle tu publies tes formidables billets. Un métronome. Alors que je sais bien que comme nous tous il t’arrive d’avoir un peu de saturation. Le Belge que je suis te claque une bise. Jean.

    J'aime

    1. Ah mon ami Jean le Belge. Comme tu me manques ! Mon regret de ce début 2017, pour tout te dire, c’est de ne pas avoir déniché un coup de coeur. Des bons, des très bons, des excellents polars, oui. Mais de coups de coeur, point. Mais ça va venir. Bises et Amitiés

      J'aime

  5. z’oyeux niversaire ( comme disent mes élèves!) Pour ce qui est de prendre du plaisir à lire vos chroniques, n’ayez pas d’inquiétude!! Souvent j’attends d’avoir le temps et d’être vraiment disponible pour déguster vos résumés et critiques. On sent que vous travaillez vos textes et vous avez un don pour donner envie!!!!!!!!!
    Alors j’espère ( mais pas mon banquier) que votre blog continuera longtemps !

    J'aime

    1. Merci merci et encore merci. Pour le don, c’est un peu exagéré. En général, je prends des notes puis je sors un premier jet que je revois ensuite. Et si cela aide ou donne envie de lire, alors je suis comblé. Et ça va continuer longtemps ou du moins tant que j’y trouve une source de plaisir. A bientôt et bonnes lectures

      J'aime

  6. Félicitations pour ces huit années, il faut beaucoup de constance et de passion pour tenir cette régularité de publication. Et surtout merci de tous ces précieux avis, et à mon grand désespoir ma liste s’allonge s’allonge indéfiniment, je crois que moi comme d’autres, nous n’auront pas assez d’une vie pour tout lire !

    J'aime

  7. Bonjour, j’essaie en faisant répondre la niouzelettre du blog mais je ne sais pas si ça fonctionnera ! La réponse à question du concours est : Fausse piste. Merci maryy

    J'aime

      1. Merci pour ta passion communicative. La visite de ton blog fait partie de mes plaisirs quotidiens. Longue vie et amitiés!

        J'aime

  8. Merci d’avoir créé ce blog, qui permet de mettre régulièrement en avant des pépites malheureusement trop confidentielles, et de permettre aux petites maisons d’éditions d’avoir un relais. Je n’ai jamais été déçu des lectures recommandées (même si je n’arrive pas à suivre le rythme). Longue vie à blacknovel et à tous les blogs de polar.

    J'aime

  9. Bonjour ! Juste un petit message pour remercier Pierre Faverolle et Black Novel : je viens de recevoir « Le dernier baiser » de James Crumley, lot du concours des 8 ans de Black Novel ! Mille mercis 🙂

    J'aime

    1. De rien, Anne. Ce sont mes enfants qu’il faut remercier d’avoir tiré ton numéro ! Je te souhaite en tous cas une bonne découverte de cet énorme roman, noir et envoutant, poétique et décalé et qui fait partie de mon TOP10 de tous les temps. A bientôt

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s