Déstockage : Meilleurs vœux de la Jamaïque de Ian Fleming

Editeur : Fleuve Noir – 1982

Traducteur : Claude Elsen

James Bond et moi, c’est une longue histoire d’amour, qui date de 1977 avec la sortie cinématographique de L’espion qui m’aimait. J’avais 11 ans quand je suis allé le voir au cinéma avec mes copains de l’époque. Avec la sortie de Moonraker, les éditions Fleuve Noir ont ressorti les romans de Ian Fleming dans une collection dédiée à l’espion britannique. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de tous les acheter.

J’ai donc commencé par Moonraker et j’ai poursuivi jusqu’au numéro 12 (L’homme au pistolet d’or). Le numéro 13 était un recueil de nouvelles et comme je ne suis pas fan de nouvelles, je ne l’ai pas acheté. Ce n’est que récemment que je suis tombé sur ce numéro 13 : Meilleurs vœux de la Jamaïque. Dans un souci de retrouver le plaisir adolescent de lire des aventures de James Bond, je l’ai acheté, et c’est tout naturellement que je vous en parle dans ma rubrique Déstockage.

Meilleurs vœux de la Jamaïque :

Le Major Dexter Smythe coule des jours heureux à la Jamaïque autour de ses poissons grâce à sa petite fortune. En effet, vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, il a découvert dans les Alpes autrichiennes deux lingots d’or nazis, qu’il s’est aussitôt approprié en laissant le cadavre d’Hannes Oberhauser, un guide de montagne, derrière lui. Mais plusieurs années plus tard, son passé va le rattraper en la personne de James Bond, agent secret britannique et ancien élève de Hannes Oberhauser…

La Sphère d’émeraude :

Le SIS s’interroge lorsque Maria Freudenstein du service secret britannique, que l’on sait être en réalité une agent double du KGB, reçoit en héritage la Sphère d’émeraude, œuvre majeure et perdue de Carl Fabergé, qu’elle va vendre aux enchères chez Sotheby’s. Ne serait-ce pas une récompense du KGB pour les renseignements qu’elle a détournés ? C’est en tout cas l’intuition de M et de James Bond, et ils pensent bien que le directeur local du KGB sera présent à la vente pour faire grimper le prix de l’enchère. L’occasion rêvée pour l’identifier et le faire expulser du pays.

Bons baisers de Berlin :

272, agent britannique caché en Nouvelle-Zemble depuis la fin de la guerre, prévoit de revenir à l’Ouest avec des informations capitales concernant les prochains essais de fusées et d’armement nucléaire de l’URSS. Il prévoit de passer par Berlin, mais malheureusement pour lui, un agent-double a mis au courant les Russes de l’affaire ; et le KGB charge son meilleur tireur, « La Gâchette », d’empêcher 272 de livrer ses renseignements. James Bond, en sa qualité d’agent double-0 autorisé à tuer, est donc envoyé par M à Berlin-Ouest pour tuer ce tireur avant qu’il n’élimine 272.

Mon avis :

Ces trois nouvelles montrent des aspects de la fonction de James Bond que l’on a peu l’occasion de voir, surtout si l’on se réfère aux films. Dans la première nouvelle, notre espion favori fait une brève apparition. Dans la deuxième, il s’agit d’une identification d’un espion russe lors d’une vente aux enchères. Dans la troisième, il doit jouer le rôle d’un tireur d’élite, avec un final surprenant.

Si ces nouvelles ne sont pas des monstres de littérature, le style est simple, facile à lire et surtout très détaillé et expressif. Cela donne une lecture divertissante, distrayante et fortement agréable, et qui remplit le rôle qu’on lui demande. Je dois dire que je me suis donné une bonne bouffée de nostalgie avec cette lecture, et que j’ai donc passé un bon moment même si je l’ai trouvé trop court, la fonte étant grosse.

Une réflexion sur « Déstockage : Meilleurs vœux de la Jamaïque de Ian Fleming »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.