Le chouchou du mois de février 2020

Le mois de février étant un mois court, il y aura forcément eu moins de billets, même si j’aurais lu beaucoup de romans. Malgré un temps maussade (j’ai lu sur Internet que les français considéraient le mois de février comme le plus triste de l’année), je vous ai proposé des romans qui ont tous un point commun : émotionnellement, ils sont tous très forts et nous présentent tous des thèmes forts. Sauf un …

Meilleurs vœux de la Jamaïque de Ian Fleming (Fleuve Noir 1982) est un recueil de nouvelles mettant en scène James Bond 007, qui m’a rappelé ma jeunesse. Une lecture divertissante, sans plus. Ce billet a été publié dans le cadre de la rubrique Déstockage.

J’ai tué Kennedy de Manuel Vazquez Montalban (Points) a été l’occasion de découvrir cet auteur que je n’avais jamais lu. C’est un roman sarcastique et qui donne dans l’anti-américanisme en présentant les Kennedy comme des gens superficiels. C’est parfois hilarant, souvent cynique et grinçant.

Noir comme le jour de Benjamin Myers (Seuil) est la suite directe de son précédent roman Dégradations, et reprend les 2 personnages principaux. Benjamin Myers est toujours aussi fort pour montrer son pays en déliquescence et il en profite pour charger les médias dans ce roman. Dommage que l’intrigue soit si peu rigoureuse.

Celle qui pleurait sous l’eau de Niko Tackian (Calmann Levy) marque aussi le retour de Tomar Kahn aux prises avec la nécessité de se disculper d’une accusation d’un inspecteur de l’IGPN. Du coup sa collègue et amante Rhonda doit résoudre seule une étrange affaire de suicide. Et Niko Tackian dénonce toutes ces affaires de personnes poussées au suicide qui passent au travers des statistiques.

Une ritournelle ne fait pas le printemps de Philippe Georget (Jigal) est aussi une suite de série, celle des saisons de Gilles Sebag. Avec cet exceptionnel roman policier, car ne présentant aucun défaut, Philippe Georget nous parle de la société franchement et de façon totalement lucide.

Tuer le fils de Benoit Séverac (Manufacture de livres) prend comme point de départ un suicide déguisé pour dévoiler et détailler les relations familiales entre un père et un fils et surtout les conséquences. Très fort émotionnellement et génialement construit, ce roman nous pose des questions importantes et nous marque de façon indélébile.

Après les romans policiers, passons au roman noir avec La certitude des pierres de Jérôme Bonnetto (Inculte) qui nous présente un duel entre un jeune berger et un groupe de chasseurs. Si l’histoire est classique, l’écriture atteint par moments des sommets rares.

Et toujours les forêts de Sandrine Collette (Jean-Claude Lattès) est le dernier roman en date de cette auteure dont je lis tous les romans depuis le début. A chaque fois, elle change de sujet, de cadre, mais elle y appose toujours sa patte, son style. Ce roman apocalyptique évite le sensationnel pour se concentrer sur l’humain et sur la survie. C’est un roman juste, psychologiquement juste, juste impressionnant.

Cinq cartes brûlées de Sophie Loubière (Fleuve Noir) m’aura permis de découvrir une auteure que je n’avais jamais lu jusqu’à présent. J’ai été impressionné par le talent de l’auteure, sa faculté à nous immerger dans la psychologie d’une personne, tout en déroulant une histoire terrible au scénario implacable. De l’importance des choix et de l’influence des autres sur ceux-ci.

Le titre de chouchou du mois de février revient à Tuer le fils de Benoit Séverac (Manufacture de livres) parce que ce roman a su me toucher et m’a obligé à me remettre en cause. D’une remarquable intelligence, tant dans sa construction que dans le déroulement de son histoire, avec ses personnages formidablement choisis et construits, je n’ai aucun doute que ce roman va vous prendre aux tripes.

J’espère que ces billets vous auront été utiles dans vos choix de lecture. Je vous donne rendez-vous le mois prochain pour un nouveau bilan et un nouveau titre de chouchou du mois. En attendant, n’oubliez pas le principal, lisez !

9 réflexions sur « Le chouchou du mois de février 2020 »

  1. Bonsoir Pierre et merci pour ce chouchou du mois. Bon je l’ai ajouté dans ma liste à acheter. Un auteur inconnu par moi. J’avais cru un moment déjà avoir lu quelque chose de lui, je dois confondre avec autre chose. Bon w.e. Bizz. Geneviève ☔️

    J'aime

Répondre à belette2911 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.