Bilan de l’année 2020

Voici une nouvelle année qui se termine, la onzième pour Black Novel, et il est temps de jeter un œil sur les lectures qui m’auront touché, enthousiasmé et enchanté. 2020 aura été une année particulière pour tout le monde. Je ne vais pas vous seriner la COVID, le confinement et autres balivernes. Il n’empêche que j’aurais terminé moins de livres que les autres années, et donc peu chroniqué (une centaine d’avis).

Pour autant, 2020 m’aura permis une nouvelle fois de trouver des romans forts et, en regardant la liste de mes coups de cœur, je suis heureux d’avoir eu entre les mains tant d’émotions concentrées dans si peu de pages. Ces derniers sont donc au nombre de six, et vous pourrez trouver mon avis en cliquant sur le titre. 

Nous avons les mains rouges de Jean Meckert (Joëlle Losfeld éditions)

La fabrique de la terreur de Frédéric Paulin (Agullo)

Necropolis de Herbert Lieberman (Points)

Eureka Street de Robert McLiam Wilson (10/18)

Avant les diamants de Dominique Maisons (La Martinière)

Betty de Tiffany McDaniel (Gallmeister)

Il y a aussi ceux que j’ai trouvé fantastiques et qui ont raté le label « Coup de Cœur » d’un chouïa. Volontairement, j’ai limité ma liste à 10 titres mais ce fut une réelle torture d’en éliminer certains :

Du coté des romans français :

Et toujours les forêts de Sandrine Collette (Jean-Claude Lattès)

Toute la violence des hommes de Paul Colize (HC éditions)

La défaite des idoles de Benjamin Dierstein (Nouveau Monde éditions)

Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin (Manufacture de livres)

Loin du réconfort de Gilles Vidal (Zinedi éditions)

Du coté des romans étrangers :

Dans la gueule de l’ours de James McLaughlin (Rue de l’échiquier)

Riposte de David Albertyn (Harper & Collins)

Nickel boys de Colson Whitehead (Albin Michel)

Ce lien entre nous de David Joy (Sonatine)

Le prix de la vengeance de Don Winslow (Harper & Collins)

Pour l’année 2021, la rubrique Oldies sera consacrée aux éditions Gallmeister qui vont fêter leur 15 années d’existence. Je continuerai bien entendu le combat entre Bob Morane et l’Ombre Jaune, ainsi que la Compagnie des Glaces et les enquêtes de Harry Bosch. Enfin, je vais poursuivre la découverte des romans de Jean Meckert publiés par les éditions Joëlle Losfeld. Quant aux nouveautés, je fais confiance aux éditeurs pour nous dénicher de belles lectures pleines d’émotions.

Il ne me reste qu’à vous souhaiter à tous une bonne année 2021. Protégez-vous, protégez les autres et n’oubliez pas le principal, lisez !

12 réflexions sur « Bilan de l’année 2020 »

  1. Merci pour ton bilan mon Cher Pierre et merci encore pour le super boulot de cette année. Parmi tes coups de coeur je partage ton avis pour les 3 volumes de Paulin et le Colize , il me reste à découvrir les autres avec une priorité pour le Winslow,
    Bien que l’année prochaine soit encore une année de merde, je te la souhaite pour toi et ta famille pleine de bonheur , avec une santé rayonnante . Ce qui nous permettra à nous tes « followers » de découvrir tes nouvelles chroniques que nous apprécions tellement.
    Robert PONDANT

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Pierre pour toutes tes chroniques toujours si intéressantes
    Je te souhaite ainsi qu’à ta famille et tes proches une bonne année 2021.
    Jean-Christophe

    J'aime

  3. Je sens que 2021 sera la même merde que 2020, mais soyons optimiste et de toute façon, en général, quand je prédis un truc, il se passe le contraire 😆 Donc…

    Je n’ai toujours pas trouvé le tmeps de lire « La fabrique de la terreur  » et « Necropolis » ! Par contre, j’étais persuadée d’avoir ce dernier dans ma biblio, en édition « polar points cultes » et je m’étais trompée, c’était « romanzo criminale »… :/

    L’erreur est réparée, j’ai nécropolis et yapuka ! 😉 Bonnes fêtes à toi mon Pierre et à se revoir en 2021.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.