Le chouchou du mois septembre 2021

Cette année, il semblerait que la rentrée littéraire démarre doucement, tout doucement. C’est la raison pour laquelle j’ai eu l’occasion de rattraper mon retard de lecture avec des romans datant du premier semestre.

Au mois d’août, j’avais décerné un coup de cœur à Joe, roman injustement méconnu. Sa suite, Fay de Larry Brown (Gallmeister) va nous narrer l’itinéraire de la sœur de Gary, jeune adolescente qui découvre son pouvoir et va devenir une femme fatale. Remarquablement bien écrit, on a affaire à de la grande littérature. Je ne peux que vous conseiller de lire et relire Larry Brown.

Parmi les auteurs américains incontournables, Michael Connelly tient une place de premier plan. On retrouve son personnage fétiche et récurrent dans Le dernier coyote de Michael Connelly (Points) qui décide d’élucider le meurtre de sa mère quand il était encore enfant. C’est avec cette enquête que ce cycle a gagné ses lettres de noblesse tant l’auteur y montre une maitrise digne des plus grands.

Du coté des Français, il est un auteur dont on ne parle pas assez : Dans La peur bleue de Maurice Gouiran (Jigal), on retrouve Clovis Narigou dans deux enquêtes, l’une mettant en scène d’anciens harkis et l’autre sur la corruption immobilière à Marseille. Dans les deux cas, l’auteur dresse un constat bien noir de notre société où ce sont toujours les plus pauvres qui trinquent.

Il est un autre personnage que j’aime beaucoup : Thelma vermont est détective privée dans le New-York des années 60. Dans Secrets en sourdine de Muriel Mourgue (Ex-Aequo éditions), l’immersion en pleine période électorale présidentielle et les années 60 fait toujours son effet. L’enquête est menée de façon classique avec ce qu’il faut de fausses pistes et débouche sur une fin surprenante. De la belle ouvrage.

Un autre personnage a disparu des étals des libraires et il nous manque. Dans L’homme de Tautavel de Jérôme Zolma (TDO éditions), l’auteur a revu sa copie originelle prévue pour Gabriel Lecouvreur dit Le Poulpe et nous livre un polar rythmé, humoristique et très distrayant en changeant les noms et situations des personnages récurrents entourant le gastéropode. A découvrir pour passer un très bon moment de divertissement.

En parlant de divertissement, je considère Corvidés de David Gauthier (Envolume) comme LA bonne surprise de ce mois. Un journaliste qui a connu une déconvenue sentimentale se ressource en partant à la recherche d’un corbeau qui empoisonne la vie d’un village. On croit d’emblée à ce personnage, on apprécie le rythme de l’écriture et on se laisse prendre au jeu, malmené par la description de ce petit village où tout le monde parle dans le dos des autres. A découvrir d’urgence.

Après sa trilogie Benlazar, l’auteur continue de creuser l’histoire contemporaine avec La Nuit tombée sur nos âmes de Frédéric Paulin (Agullo). Adoptant un ton proche d’un reportage, il nous montre une opposition entre manifestants et forces de l’ordre lors du sommet du G8 de Gênes en 2001, dans une Italie qui a minutieusement orchestré un piège violent. Il démontre comment une société peut être plus violente que ceux qu’elle combat, au nom du bien …

Le titre du chouchou revient donc ce mois-ci à Un coin de ciel brûlait de Laurent Guillaume (Michel Lafon) qui nous plonge dans l’histoire des enfants soldats en Sierra Leone. Avec une construction de thriller, et une belle écriture, l’auteur parle de ce qu’il connait et nous instruit sur les dessous des trafics de diamants tout en nous proposant un page-turner passionnant que l’on aura du mal à lâcher. Un excellent roman noir.

J’espère que ces avis vous auront été utiles dans vos choix de lectures. Je vous donne rendez-vous le mois prochain pour un nouveau titre de chouchou. En attendant, n’oubliez pas le principal, protégez-vous, protégez les autres et surtout lisez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.