Arsène Lupin, gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc

Editeur : Archipoche

Le Père Noël ayant bien fait les choses, il m’a apporté le coffret édité par les éditions Archipel que je trouve formidablement beau dans sa sobriété. Le coffret comporte donc 7 livres, regroupant treize histoires du plus célèbre cambrioleur :

  1. Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur, suivi de Les Confidences d’Arsène Lupin ;
  2. Arsène Lupin contre Sherlock Holmes, suivi de L’Aiguille creuse ;
  3. Le Bouchon de cristal, suivi de La Demoiselle aux yeux verts ;
  4. Les huit coups de l’horloge, suivi de La Demeure mystérieuse ;
  5. L’île aux trente cercueils ;
  6. 813 : la double vie, suivi de 813 : les trois crimes ;
  7. Les Milliards cachés d’Arsène Lupin.

Cette année, nous allons donc parler d’Arsène Lupin sur Black Novelet nous commençons par le premier roman de la série, qui est en fait un recueil de nouvelles parues en feuilletons et regroupées en un roman, avec une belle unité. Les neuf nouvelles composant ce recueil sont les suivantes :

L’Arrestation d’Arsène Lupin : Ce récit est un huis-clos se déroulant à bord du transatlantique La Provence. Au cours de la traversée, un télégramme révèle qu’Arsène Lupin se trouve parmi les passagers.

Arsène Lupin en prison : Alors qu’il est incarcéré à la prison de la Santé, Arsène Lupin organise le cambriolage d’une collection d’art inestimable.

L’Évasion d’Arsène Lupin: Par une incroyable ruse, Arsène Lupin parvient à s’évader de la prison de la Santé.

Le Mystérieux Voyageur : Alors qu’il voyage à bord d’un train, Arsène Lupin est victime d’un voleur.

Le Collier de la reine : Ce récit tourne autour du vol du collier de la Reine des Dreux-Soubise, et donne forme à l’enfance d’Arsène Lupin.

Le Sept de cœur :  Le narrateur, journaliste, se voit mêlé par hasard à une affaire d’espionnage militaire.

Le Coffre-fort de madame Imbert : Après avoir simulé une agression, Arsène Lupin est sauvé par Ludovic Imbert qui l’invite à manger.

La Perle noire : Quand Arsène Lupin investit cet appartement de l’avenue Hoche, il découvre la comtesse d’Andillot assassinée et la perle noire qui était sa cible disparue.

HerlockSholmès arrive trop tard : Georges Devanne, fier de ses richesses accumulées, fait appel à Herlock Sholmès pour arrêter Arsène Lupin.

Mon avis :

Bien que ce recueil soit composé de nouvelles parues sous la forme de feuilletons dans des journaux du début du 20ème siècle, il est remarquable de se rendre compte de la cohérence apportée entre toutes les nouvelles. On y trouve une vraie cohérence entre les différentes aventures, les personnages se retrouvent et il y fait un rappel des affaires précédentes. Cela donne l’impression de lire un vrai roman et non pas un recueil de nouvelles. A tel point que mon fils de 13 ans, quand il a lu ce roman, a été étonné quand je lui ai expliqué la genèse du roman.

Bien que je l’aie lu dans les années 80 (il y a quarante ans !), je dois avouer que j’ai découvert certaines affaires, les ayant oubliées mais certaines sont restées intactes dans mon esprit. J’ai été aussi et surtout surpris par l’écriture de Maurice Leblanc, que, vu mon grand âge, j’ai pu apprécier la qualité de la langue et sa faculté à nous créer des décors et des personnages formidablement visuels.

Cette lecture a été pour moi un vrai plaisir de lecture, autant dans les aventures que la façon de les aborder. L’auteur va ainsi utiliser des narrateurs différents, passant d’Arsène Lupin lui-même à la victime, ou même son bibliographe et ami. Ce recueil de nouvelles est une excellente introduction aux aventures de ce personnage unique.

Publicité

3 réflexions sur « Arsène Lupin, gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc »

  1. Les rosbifs ont Doyle et nous avons Leblanc même si, je crois, ce dernier fût nettement plus prolifique que son compère écossais. La petite lucarne et Omar Sy ont remis au goût du jour cet aventurier qui n’a jamais franchement disparu au fil des années (Brialy, Descrières, Duris,…) et dont les tribulations, je l’espère, vont également perdurer sur papier.
    Petit conseil du vieux c… aux plus jeunes lecteurs d’entre vous : le sieur Lupin na pas pris une ride alors courez ! Humour, élégance et intrigues vous attendent. C’est le plus grand des voleurs, oui mais c’est un gentleman (Dutronc dans le texte)…
    Amicalement

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.