La loi des vents tournants de Muriel Mourgue

Editeur : Editions Encre Rouge

Parmi les romans de Muriel Mourgue, on y trouve deux cycles différents. Angie Werther qui est une agent secret française dans un monde futuriste proche et Thelma Vermont qui est une détective privée new-yorkaise dans les années 60.

Nous sommes en 2028. Angie Werther, qui a connu une enquête traumatisante pendant laquelle elle a failli se faire violer, voudrait voir son père plus souvent, lui qui habite Buenos Aires. Alors qu’elle est retranchée dans sa propriété en Normandie, Luc Malherbe, son ancien chef et actuel conseiller personnel de la première dame du pays, dont elle se méfie, fait appel à elle pour une affaire délicate.

La présidente française Rose Leprince déplore la mort de la femme du premier ministre, Rodrigue Sirkho. Eva Sirkho paraissait tout le temps gaie, sur les photographies qui démontraient son aura naturelle. Elle était d’ailleurs chroniqueuse pour une émission de télévision. Du coté personnel, les deux époux connaissaient des aventures extraconjugales, pourvu qu’elles soient discrètes.

En théorie, la mort d’Eva apparait comme une sortie de route, un bête accident de la route de quelqu’un qui roule trop vite. Mais le simulateur de trajectoire démontre sans conteste qu’on aurait poussé la voiture de course hors du chemin, engendrant un accident mortel. Angie, aidée d’Alex Darkness, spécialiste hacker du Net, vont faire la liste des potentiels suspects. Jalousie professionnelle, politique, attentat ?

Ceux qui connaissent l’univers d’Angie Werther et son histoire vont trouver le début du roman un peu long. Muriel Mourgue revient en effet sur sa vie et les personnages qui l’entourent. Certes, il s’agit d’un prologue, mais on peut aisément le passer pour arriver dans le cœur du sujet, l’enquête.

A nouveau, je retrouve le style limpide et calme de Muriel Mourgue. Il ne faut pas chercher ici de scènes sanguinolentes, ou même d’action à outrance. Cette nouvelle enquête respecte à la lettre les codes du genre, et l’on voit Angie et Alex rencontrer les suspects les uns après les autres pour les éliminer (ou pas ?) de leur liste.

Passant de l’enquête aux hautes fonctions de l’ »’Etat, il règne dans ce roman une ambiance de menace, car depuis le grand cataclysme, l’organisation terroriste L’Etoile Noire menace de perpétrer de nouveaux crimes. Cela constituera la deuxième intrigue de ce roman fort sympathique, qui sans apporter de nouveautés au cycle Angie Werther, se lit avec une certaine délectation.

Publicité

2 réflexions sur « La loi des vents tournants de Muriel Mourgue »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.