Auteurs de P à R

Leonardo Padura : Les brumes du passé ;

Michel Pagel : Le club ;

Stéphane Pajot : Deadline à Ouessant ;

BA.Paris : Derrière les portes ;

Gilles Paris : Au pays des kangourous ;

Tony Parsons : Les anges sans visage ;

Bernard Pasobrola : Mortelle Hôtesse ; Sans Crier gare surgit la nuit ;

James Patterson : La huitième confession ; Private Los Angeles ; Copycat ;

David Peace : GB84 ; Tokyo, ville occupée ; Rouge ou mort ;

Patrick Pécherot : Tranchecaille ;

George P.Pelecanos : Les jardins de la mort ; Un jour en mai ; Un nommé Peter Karras ; Une balade dans la nuit ; Le double portrait ; Le chien qui vendait des chaussures ; Red Fury ; King Suckerman ;

Brice Pelman : Attention les fauves ! ;

Stanislas Petrosky : Ravensbrück mon amour ; Je m’appelle Requiem et je t’… ;

Torsten Pettersson : Donne moi tes yeux ;

Richard Philippe : Mortelles rencontres ;

Benoit Philippon : Cabossé ;

Elena Piacentini : Le cimetière des chimères ; Des forêts et des âmes ; Un Corse à Lille ; Art brut ; Vendetta chez les Chtis ; Carrières noires ; Aux vents mauvais ;

Fabrice Pichon : Vengeance sans visage ; Le complexe du prisme ; Le mémorial des anges ; plusdeprobleme.com ;

Marc-André Poisson : Spartakusbund ;

Luca Poldelmengo : L’homme noir ;

Donald Ray Pollock : Le diable tout le temps ; Une mort qui en vaut la peine ;

Bente Porr : La vallée des disparus ;

Corine Pourtau : Pour que demain vienne ;

Claude Poux : La dernière seconde avant de mourir ;

Jean Bernard Pouy : Fratelli ; Samedi 14 ; Calibre 16mm ; Le bar parfait ; Une brève histoire du roman noir ;

Hervé Prudon : La langue chienne ;

Bertrand Puard : Bleu, Blanc, Sang ; Bleu Blanc Sang Tome 2 ; Bleu Blanc Sang Tome 3 ;

Bob Quercia : Les rues de Santiago ; Tant de chiens ;

Michel Quint : Close-up ; Effroyables jardins ;

Daniel Quiros : Eté rouge ;

Pierre Rabardel : Chimère noire ;

Serge Radochévitch : Amnésie ;

Alexis Ragougneau : La madone de Notre-Dame ;

Sébastien Raizer : L’alignement des équinoxes ;

Annie Ramos : Le cercle des tueurs ;

Mikhaïl W.Ramseier : Noir linceul ;

Ian Rankin : Les guetteurs ;

Ron Rash : Un pied au paradis ; Serena ; Le monde à l’endroit ; Une terre d’ombre ; Le chant de la Tamassee ;

Ange Rebelli et Jack Maisonneuve : Gonzo à gogo ;

Rafael Reig : Ce qui n’est pas écrit ;

Christophe Reydi-Gramond : Un mensonge explosif ; Hostis Corpus ;

Yvan Robin : Travailler tue ! ;

Arnould Rogier : Uchronie ;

Ann Rosman : Le cercueil des âmes ;

Sebastian Rotella : Le chant du converti ; Triple crossing ;

Nicolas Rouillé : Le Samovar ;

Christian Roux : La bannière était en noir ; Kadogos ;

Damien Ruzé : Fin d’Amérique ; Voilà l’aurore ; Un clou chassant l’autre ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com