Auteurs de S à U

Roland Sadaune : Facteurs d’ombres ; Minna ; Un caddie nommé désir ; Gisants-les-Rouen ;

Fanny Saintenoy : Juste avant ;

Paul Sala : Monsieur Lucien ;

Carlos Salem : Aller simple ; Un jambon calibre 45 ;

James Sallis : Salt River ;

Rachid Santaki : Les anges s’habillent en caillera ; Ring à putes ;

Hervé Sard : Le crépuscule des gueux ; Ainsi fut-il ; La catin habite au 21 ;

Valérie Saubade : Le pacte des innocentes ;

Jacques Saussey : Colère noire ; La pieuvre ; Le loup peint ;

Laurent Scalèse : L’encre et le sang (avec Frank Thilliez) ; La voie des âmes ;

Gilles Schlesser : La mort n’a pas d’amis ; Sale époque ;

Serge Scotto : Saucisse is watching you ;

Anne Secret : Les villas rouges ;

Patrick Senecal : Sur le seuil ;

Luis Sepulveda : Histoire d’un chien Mapuche ;

Philippe Setbon : Cécile et le monsieur d’à coté ; T’es pas Dieu, petit bonhomme ; Un avant-gout des anges ;

Johanne Seymour : Le cri du cerf ;

Karin Slaughter : Genesis ; Broken ;

Romain Slocombe : Monsieur le commandant ; Première station avant l’abattoir ;

Dan Smith : Le village ; Hiver rouge ;

Roger Smith : Mélanges de sang ;

Seamus Smyth : Trois accidents et un suicide ; Rouge Connemara ;

Claude Soloy : La poule borgne ;

Mickey Spillane : Le journal du parrain ;

Eva Maria Staal : Trafiquante ;

Gunnar Staalesen : Les chiens enterrés ne mordent pas ; Les anges déchus ;

Heinrich Steinfest : Le poil de la bête ; Le mondologue ; Greenland ;

Olen Steinhauer : L’issue ;

Chevy Stevens : Séquestrée ; Il coule aussi dans tes veines ; Des yeux dans la nuit ;

Shane Stevens : Au delà du mal ;

Suzanne Stock : Ne meurs pas sans moi ;

Carsten Stroud : Niceville ;

Jérôme Sublon : Nozze Nere [1] ; Nozze Nere [2] ;

Estelle Surbranche : Ainsi vint la nuit ;

Samuel Sutra : Le pire du milieu ; Les particules et les menteurs ; Akhänguetno et sa bande ; Kind of black ; Le bazar et la nécessité ; La bonne, la brute et la truande ; Les deux coups de minuit ;

Dominique Sylvain : Guerre sale ; La nuit de Geronimo ; Ombres et soleil ; L’archange du chaos ; Kabukicho ;

Akimitsu Takagi : Irezumi ;

William G.Tapply : Dérive sanglante ; Casco Bay ; Dark Tiger ;

Alex Taylor : Le verger de marbre ;

Malvina Tedgui : Une indiscrétion ;

Laurent Terry : Usurpé ;

Johan Theorin : L’heure trouble ; L’écho des morts ; Le sang des pierres ;

Jan Thirion : 20 manières de se débarrasser des limaces ; Les lucioles ;

Damielle Thiery : La guerre des nains ;

Jean François Thiery : Thérapie en sourdine ;

François Thomazeau : Les anneaux de la honte ;

Ross Thomas : Zig-Zag ;

Jim Thompson : L’assassin qui est en moi ;

Ahmed Tiab : Le Français de Roseville ; Gymnopédie pour une disparue ;

Julia Tommas : Les ténèbres et rien de plus ;

Maurizio Torchio : Sur l’île, une prison ;

Ahmed Khaled Towfik : Utopia ;

Don Tracy : La bête qui sommeille ;

Jonathan Tropper : Tout peut arriver ;

Gabriel Trujillo Munoz : Tijuana city blues ; Loverboy ; Mexicali City blues ; Mezquite road ;

Hélène Tursten : Un torse dans les rochers ; Le diable de verre ;

Lisa Unger : L’appel du mal ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce blog a pour unique but de faire partager mes critiques de livres qui sont essentiellement des polars et romans noirs. Pour me contacter : pierre.faverolle@gmail.com

%d blogueurs aiment cette page :