Double Noir Saison 5

Claude Mesplède, le pape du polar, nous a quittés fin 2018 après s’être lancé dans une dernière aventure. L’association Nèfle Noire propose des nouvelles noires, l’une d’un auteur « ancien », l’autre d’un auteur contemporain. L’association Nèfle Noire a décidé de continuer l’aventure et pour l’occasion, a décidé de changer le format.

Fini le format A6 regroupant 2 nouvelles, voici un mini recueil de 75 pages avec 4 nouvelles à l’intérieur. Et cette saison 5 nous propose quatre nouvelles extraordinaires, pour le prix de 8 euros, avec, comme d’habitude, une introduction judicieuse de l’auteur. Pour vous le procurer, et / ou acheter les volumes précédents, il vous suffit d’aller sur le site www.doublenoir.fr/, vous téléchargez le bon de commande, un petit chèque et hop ! Vous avez même la possibilité de payer directement par Paypal.

Donc, voici un petit aperçu des 4 nouvelles de la saison 5 :

Saison 5 – Episode 1

Jean Giraudoux : D’un cheveu

Le docteur Watson sort d’une après-midi coquine avec Madame Holmes, quand Sherlock le rencontre. Devant l’émoi et la gêne de son ami, Sherlock, de son esprit logique hors du commun, va tout deviner … ou presque.

Adoptant le ton de Sir Arthur Conan Doyle, Jean Giraudoux va nous écrire une petite nouvelle se moquant du célèbre détective, comme une gentille boutade hilarante. Le plaisir de lire ainsi que la chute de la dernière phrase font de cette nouvelle un morceau de littérature à ne pas manquer.

Saison 5 – Episode 2

Luigi Pirandello : L’autre fils

Traduction : Benjamin Crémieux

Dans un petit village sicilien, la vieille Maragrazia, habillée de vieilles fripes, frappe à la porte de Ninfarosa. Devant l’absence de réponse, elle s’écroule en pleurs, la priant de l’aider à écrire une lettre à ses deux fils partis chercher fortune aux Amériques. Elle ne veut que leur demander quelques lires pour s’habiller avant l’hiver. Il faudra un jeune docteur pour découvrir le secret terrible d’une famille.

De la vie d’un petit village en passant par les pauvres femmes abandonnées par leurs hommes partis vers le nouveau monde, des commérages à une terrible histoire de famille, cette nouvelle est exemplaire sur tous les points. Car on ne peut deviner les terribles secrets que renferment ces 28 pages d’une noirceur terrible.

Saison 5 – Episode 3

Benoit Séverac : Le casse-tête (s)

Dans le cimetière de Cazères-sur-Garonne, les têtes de trois hommes sont découvertes. L’une est récente, les deux autres datent de quelques décennies. Le capitaine Yves Letourneur et le brigadier Etcheverry sont mandatés pour enquêter sur ce mystère. La première étape consiste à identifier la tête reconnaissable et se dirigent donc vers la mairie.

En une vingtaine de pages, Benoit Séverac nous déroule une enquête policière en ne dédaignant ni les décors, ni les psychologies des personnages, ni le déroulement de l’intrigue. Et quand en plus, on débouche sur une fin terrible, on se rend compte qu’on a entre les mains un tour de force formidablement réussi

Saison 5 – Episode 4

Maxime Gillio : Joëlle

« J’ai encore rêvé d’elle ; c’est bête ; elle n’a rien fait pour ça ».

Qui n’a pas écouté, rêveur, cette mélodie imparable avec des paroles si simples qu’on ne peut les oublier. Et puis, pour ceux qui l’ont vue, il y a cette jeune femme qui semble si timide, avec cette voix comme descendue des cieux. Le narrateur raconte, romance, sa rencontre avec Joëlle, la façon dont il reste dans l’ombre pendant qu’elle grimpe les marches du succès, puis sa descente aux enfers.

Fort subtilement, avec beaucoup d’humilité, Maxime Gillio raconte cette histoire simplement d’où émerge des flots d’émotions et de pitié pour cette jeune fille prise dans les engrenages du show-business, broyée par une machine cruelle.

2 réflexions sur « Double Noir Saison 5 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.