Le chouchou d’u mois d’avril 2017

Incroyable, nous sommes déjà fin avril ! Et pour Black Novel, cela veut dire aussi une nouvelle année bouclée puisque le blog fêtera le 1er mai prochain son huitième anniversaire, avec, comme d’habitude, un petit concours pour gagner un roman noir extraordinaire. Mais nous en reparlerons demain.

Honneur à ma nouvelle invitée, chroniqueuse de luxe, que je suis heureux d’accueillir pour la première fois (et pas la dernière, j’espère), Kris. Elle a eu la gentillesse de partager son avis sur le dernier roman de Cédric Bannel La Kaboul express (Robert Laffont). Ce roman va vous plonger dans un Afghanistan réaliste, loin de tout ce que les journaux télévisés peuvent nous montrer ou nous faire croire.

Au niveau des curiosités, je ne peux que vous conseiller de vous pencher sur les nouvelles parodiques mettant en scène Sherlock Holmes. Le recueil s’appelle Le détective détraqué ou les mésaventures de Sherlock Holmes (Baker Street) et c’est très à la fois très drôle et très divertissant. De la même façon, Histoire d’un chien mapuche de luis Sepulveda (Métailié) est un conte pour enfants écrit par un grand auteur sud-américain. Cette histoire noire et poétique ravira les petits et les grands et pourrait être utile aux parents pour raconter des histoires le soir à leurs enfants. Greenland de Heinrich Steinfest (Carnets Nord) est aussi un conte, mais pour adulte. Ce voyage d’un adolescent entre le monde réel et un monde imaginaire vert est tout simplement magnifique. De sac et de corde de Gilles Vidal (Les presses littéraires) est un roman original, écrit à la façon d’un short cut de Robert Altman, où l’intrigue est faite de multiples personnages qui se rencontrent et se perdent pour se retrouver plus tard. C’est un roman à découvrir, de qualité supérieure.

Au rayon thriller, j’ai été emballé par Nuit de Bernard Minier (XO éditions). J’attendais beaucoup du duel entre Servaz et Hirtmann et les ambiances et l’angoisse m’ont ravi. Plus surprenant, l’enquête de Charlie Parker Les anges de la nuit de John Connoly (Pocket) fait un retour sur la jeunesse de Louis, pour un roman d’action avec moins de fantastique.

Au rayon polar, Nu couché sur fond vert de Jacques Bablon (Jigal) confirme que cet auteur prend une place d’importance dans le paysage littéraire français. Une nouvelle fois, son style direct et efficace et sa façon de mener les intrigues font mouche. De même, Zanzara de Paul Colize (Fleuve éditions) est un roman d’action qui montre que Paul Colize fait un sans faute dans ses romans récents. C’est le cas aussi avec Au scalpel de Sam Millar (Seuil), qui est annoncé comme le meilleur de la série Karl Kane à ce jour, et je confirme : c’est un excellent polar. Enfin, En mémoire de Fred de Clayton Lindemuth (Seuil) vient confirmer le talent littéraire de cet auteur dont c’est la deuxième traduction en France. Il a un style tout simplement fascinant.

Le titre du chouchou du mois revient donc à Tu n’auras pas peur de Michel Moatti (HC éditions), parce que ce roman m’a bluffé. Il nous montre, à travers le passage de témoin entre un vieux et une jeune journaliste l’évolution du journalisme actuel. C’est passionnant dans son traitement, angoissant dans sa forme, et très intelligemment mené dans le fond. C’est une formidable réussite qu’il ne faut pas que vous ratiez.

Je vous donne rendez vous le mois prochain pour un nouveau titre de chouchou. En attendant, n’oubliez pas le principal, lisez !

Publicités

5 réflexions sur “ Le chouchou d’u mois d’avril 2017 ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s