Le chouchou de l’été 2017

Après une période estivale mi-figue mi-raisin (mais évidemment, cela dépend du lieu où vous avez passé vos vacances), j’ai fait en sorte qu’un maximum de chroniques paraisse pour vous aider dans vos choix de lectures. Et comme j’aime bien me lancer des challenges, je vais vous en donner la liste avec un adjectif correspondant à mon avis. Cette liste est classée par ordre alphabétique des auteurs (car je n’ai pas trouvé mieux !).

Bref, faites votre choix, mesdames et messieurs !

Sisters de Michelle Adams (Bragelonne) : Magnifiquement pervers

Lagos Lady de Leye Adenle (Métaillié) : Voyage dans les bas-fonds du Nigéria

Une femme de ménage de Jérémy Bouquin (French Pulp) : Polar populaire

Les larmes noires de la terre de Sandrine Collette (Denoel) : Humain

Les murmures de John Connoly (Pocket) : La dixième de Charlie Parker

L’innocence pervertie de Thomas H.Cook (Points) : Une œuvre de jeunesse

Ne dis rien à papa de François-Xavier Dillard (Belfond) : Brillant dans sa forme

Dis-moi que tu mens de Sabine Durrant (Préludes) : Magnifiquement vicieux

Révolution de Sébastien Gendron (Albin Michel) : Révolté

Les sanctuaires du mal de Terry Goodkind (Bragelonne) : LA chronique de Suzie

Le Diable n’est pas mort à Dachau de Maurice Gouiran (Jigal) : Révoltant

Défoncé de Mark Haskell Smith (Rivages) : Humour décalé au programme

Je vis je meurs de Philippe Hauret (Jigal) : LE premier Hauret

Que Dieu me pardonne de Philippe Hauret (Jigal) : Le superbe deuxième Hauret

Compte à rebours de Martin Holmén (Hugo & Cie) : La deuxième enquête d’Harry Kvist

Brève histoire de sept meurtres de Marlon James (Albin Michel) : Saga Jamaïcaine

Maudit printemps d’Antonio Manzini (Denoel) : Schiavone est toujours détestable

Les disparus du phare de Peter May (Rouergue) : Protégeons les abeilles

Ice cream et châtiments de Nadine Monfils (Fleuve éditions) : Hilarant comme toujours

Le jeu des apparences de Muriel Mourgue (Ex-Aequo) : Voyage en 2046

Le bon frère de Chris Offutt (Gallmeister) : Un grand roman

Le douzième corps de Janine Teisson (Editions Chèvre-Feuille) : Saga familiale

La pension de la Via Saffi de Valerio Varesi (Agullo) : LE coup de cœur 2017

Le diable de la Tamise de Annelie Wendeberg (10/18) : Sherlock Holmes 30est de retour

La pomme de discorde de Donald Westlake (Rivages) : Hommage à un grand du polar

Pas facile de choisir ! Le titre honorifique du chouchou de l’été 2017 est donc décerné à Révolution de Sébastien Gendron (Albin Michel) qui est un livre qui m’a réellement secoué. Je vous donne rendez-vous le mois prochain pour un nouveau titre de chouchou. En attendant n’oubliez pas le principal, lisez !

3 réflexions sur « Le chouchou de l’été 2017 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.