Espace Bob Morane : Le cycle de l’Ombre Jaune 4

Le châtiment de l’Ombre Jaune d’Henri Vernes

Editeur : Marabout – 1959

J’ai lu beaucoup d’aventures de Bob Morane quand j’étais au collège, peut-être une centaine, et j’en ai gardé un souvenir extraordinaire. Il fallait bien que je me limite dans les centaines de romans publiés et donc j’ai choisi le cycle de l’Ombre Jaune tel qu’il est décrit dans Wikipedia, soit 23 romans.

Suite à la disparition de Bob Morane dans la précédente aventure, Bill Ballantine a décidé de traquer l’Ombre Jaune. Jack Star, un ami journaliste, lui a confié une énigme juste avant de mourir. Le voici donc à Rangoon, en Birmanie, pays en proie à la guerre civile entre les troupes gouvernementales, les brigands et les Drapeaux Verts, sorte de milice qui veut rétablir l’ordre.

Dans le salon du Strand Hotel, un serveur annonce un message pour Bill Ballantine, alors que personne n’est sensé être au courant de sa présence. Le message lui donne rendez-vous le soir même sur l’escalier de la pagode des Nats, dans un quartier malfamé. Effectivement, ce sont des dacoïts qui l’attendent. Heureusement, un personnage mystérieux, un lépreux aveugle, vient lui porter main forte avant de disparaître. Au niveau de la dixième statue, une vois lui propose de se rendre à Mandalay, dans les terres, pour poursuivre son aventure.

Ce roman-là, je l’avais lu. Le relire m’a comblé de joie. C’est une aventure où Bill Ballantine est le personnage principal et le seul héros. Et dans cette aventure, qui se déroule dans un pays en guerre, Bill va poursuivre sa quête envers et contre tous. Ce qui fait que l’on ne sait jamais qui est gentil et qui est méchant dans cette histoire. A chaque fois qu’il se croit sauvé, et qu’il peut prendre la route sereinement, il retombe dans un nouveau piège.

C’est donc une aventure en forme de jeu de piste, avec de nombreux rebondissements, des retournements de situation et des scènes d’action écrites de façon très littéraires. Si on peut penser que le style a quelque peu vieilli, je dois dire que je me suis surpris à me dire que certains passages, dans la jungle en particulier, était bien écrits. Et puis, je suis étonné de l’imagination d’Henri Vernes pour créer les décors. Une excellente aventure en somme.

Dans le livre que j’ai lu, édité par Marabout Junior, l’accent est mis sur les serpents, puisque Bill Ballantine  va en rencontrer beaucoup au cours de son aventure. On nous détaille donc les quatre grands groupes de serpents, avant de se concentrer sur les races venimeuses, à savoir le cobra, la vipère et le crotale et les mocassins. De quoi enrichir sa culture en s’amusant !

Les romans chroniqués sur le duel entre Bob Morane et L’Ombre Jaune sont :

La couronne de Golconde

L’Ombre Jaune

La revanche de l’Ombre Jaune

Publicités

2 réflexions sur « Espace Bob Morane : Le cycle de l’Ombre Jaune 4 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.